RESONANCE ENERGETIQUE DENTS-ORGANES

Selon la Médecine Chinoise, les dents considérées comme une extension des os font partie des Entrailles Curieuses qui sont en relation avec les énergies du Ciel Antérieur, les énergies génétiques (Yuan Qi, Jing Qi). Elles touchent au niveau profond de l’Etre. Chaque « loge dentaire » (dent, os alvéolaire et ligament) est en relation avec un Merveilleux Vaisseau ainsi qu’avec un organe ou viscère, et ce même si la dent a disparu.

I - CONTROLE GLOBAL

Il s’effectue par l’interrogation transversale du derme au niveau de la face inférieure de la symphyse mentonnière (photo 1). Il est possible d’interroger un coté afin de déterminer la latéralité du blocage.

Photo 1

Confirmation par l’interrogation transversale en surface de la face dorsale de l’articulation interphalangienne distale (IPD) de l’index (photo 2).

Photo 2

II - Recherche de l'organe ou du merveilleux vaisseau perturbé

L’interrogation transversale en surface (épiderme) de la portion de l’arcade dentaire sous la lèvre inférieure indique une perturbation au niveau d’un organe ou viscère (photo 3).

Photo 3

L’interrogation transversale en surface de la portion de l’arcade dentaire au-dessus de la lèvre supérieure indique une perturbation au niveau d’un Merveilleux Vaisseau (photo 4).

Photo 4

1) Détermination de l’organe/viscère perturbé

Elle s’effectue par une interrogation transversale au niveau osseux de la gouttière cubitale du poignet (cubitus), en gardant la répartition traditionnelle des loges énergétiques (Feu, Bois, Eau…) (photo 5).

Photo 5 : interrogation des loges Feu – Bois – Eau (de gauche à droite)

2) Détermination du Merveilleux Vaisseau perturbé

La recherche du Merveilleux Vaisseau concerné s’effectue par l’interrogation verticale en surface des points de commande céphalique des Merveilleux Vaisseaux, du 1 au 9 VB (actuel 13VB). Le thérapeute avec la dernière phalange de ses doigts posée à plat interroge la zone autour du point (photo 6).

Rappel des points de commande céphalique et des glandes endocrines en résonance avec les Merveilleux Vaisseaux :  

Photo 6 : interrogation de la « zone » 2VB (Yin Wei Mai)

III – CORRECTION

Elle s’effectue en 2 temps :

1) A partir de la main sur la face inférieure de la symphyse mentonnière au niveau derme, le thérapeute, avec l’autre main, recherche une zone précise au sein de l’organe ou de la glande endocrine correspondant (photo 6).

Remarque : pour l’épiphyse, le thérapeute cherche une zone autour du vertex (sommet de la tête) et pour l’hypothalamus et l’hypophyse, une zone à la racine des cheveux, sur la ligne centrale antérieure du corps.

Photo 7

2) Le thérapeute garde une main sur cette zone de l’organe et, avec l’autre main, recherche la loge dentaire liée (voir le décodage des dents ci-dessous), du côté bloqué dans le contrôle global. Il attend seulement le relâchement de la tension entre ses 2 mains (photo 8).

Photo 8

IV - REMARQUES

Le thérapeute fera le rapprochement entre ce qu’il trouve à la palpation et le décodage proposé par D. Debar et M. Arteil d’après les travaux des Drs Woll et Paulet.

Les relations dents – organes fonctionnent dans les 2 sens : un blocage énergétique d’une dent entraîne une répercussion sur l’organe ou la glande en relation et réciproquement. La dent n’est pas douloureuse.

Par cette étude basée sur la palpation nous confirmons la justesse de ce décodage dents-organes 

Cette étude, récente, n’est pas mentionnée dans notre livre « Petit Traité Géométrique de Médecine Chinoise ».   

Le décodage dents – Merveilleux Vaisseaux est le même pour les arcades dentaires supérieure et inférieure.